Séminaire de géométrie analytique

le jeudi de 16h15 à 17h15
en salle 016 du bât. 22, campus de Beaulieu (plan)



Responsable : Bert WIEST


Archives du séminaire

Mai 2018


3 mai Vacances Universitaires

10 mai Vacances Universitaires (Ascension)

Lundi 14 mai, 14h Frédéric Touzet, Rennes
Soutenance d'HDR : "Feuilletages holomorphes: quelques résultats de structure"

17 mai Juan Souto, Rennes
Currents and counting problems

Let’s say that two geodesics on a hyperbolic surface $S$ have the same type if their homotopy classes differ by a mapping class. Mirzakhani studied the asymptotic behaviour of the number of curves of a given type and with length at most $L$. I will talk about a few variations of this counting problem.

24 mai Paulo Sad, IMPA
Voisinages de courbes complexes

31 mai Séminaire Quimpériodique


Juin 2018


7 juin

14 juin Natalia A. Viana Bedoya, Marseille
Geometrization of Bowen-Seriees like maps

In 1979, R.Bowen and C.Series showed, under some differentiability conditions, that from the action on $S^1$ of a specific Fuchsian group $\Gamma$, it is possible to define a Markov map $f_\Gamma: S^1\to S^1$ orbit equivalent with the $\Gamma$-action. In 2014, J.Los showed the existence of a similar map $f_\Gamma$, a Bowen-Series like map, for the action of a hyperbolic co-compact surface group $G$ on $\partial G \cong S^1$, for a geometric presentation $\Gamma$ of $G$.

In this work we study the following realization problem: given a piecewise homeomorphism $\Phi: S^1\to S^1$, which geometrical and dynamical cconditions on $\Phi$ are sufficient to realize it as a Bowen-Series like map of a surface group? This is joint work with Jérôme Los.

21 juin Loïc Teyssier, Strasbourg
Confluence de points singuliers en dynamique holomorphe

L'exposé traitera de la bifurcation nœud-col de codimension $k$ pour des (germes de) familles analytiques de champs de vecteurs planaires paramétriques admettant une variété centrale persistante. Cette situation correspond à la coalescence de $k+1$ points singuliers réguliers en un point irrégulier.

Un travail antérieur avec C. Rousseau (Montréal) a classifié entièrement ces familles par ses phénomènes de Stokes non linéaires (à la Martinet-Ramis). Le problème inverse «en famille» s'est par contre révélé être beaucoup plus ardu à résoudre que pour le point irrégulier seul.

J'exposerai nos derniers résultats et expliquerai comment formuler le problème inverse en termes de condition de compatibilité entre différentes représentations de la dynamique abstraite des chapelets de sphères, puis comment le résoudre. Ce résultat a des conséquences diverses (mais reliées) : (1) en analyse ; sommabilité spatiale et paramétrique de la série normalisante ; (2) en dynamique ; obtention de formes normales explicites à la Loray ; (3) en théorie de Galois ; semi-continuité du rang transverse de Malgrange (illustration de travaux récents de Casale et Davy).

28 juin Anne Lonjou, Bâle


Juillet 2018


5 juillet Paolo Ghiggini, Nantes

12 juillet